Sidebar Menu

Photo de Roccamena

Visiter Roccamena

La ville sicilienne de Roccamena proche de Corleone est notamment visité en raison de sa proximité avec Corleone et qui est principalement visité en raison de sa proximité avec le château de Calatrasi et le site archéologique du mont Maranfusan bien que la ville même à des sites intéressants à voir pendant votre visite.

Le château de Calatrasi et le site archéologique du Mont Maranfusan

Vous pouvez commencer à visiter les ruines du château de Calatrasi, structurellement très semblable au château voisin de Calatubo. Par rapport à Calatubo, le château de Calatrusi était initialement très bien protégé parce qu'il était divisé en une série de trois moyens de défense qui a augmenté de façon significative les capacités défensives.

La construction du château de Calatrasi date de ce qu'on appelle « l'âge du comté » (1091-1130), même s'il est possible que le site était déjà occuppé à l'ère islamique. Ignorez un instant les caractéristiques particulières imposées par la position différente des deux sites, les Calatrasi et les Calatubo sont très semblables, consistant en fortifications avec des défenses sur trois niveaux, chacune coïncide avec la structure naturelle de la colline rocheuse. Toujours à l'époque normande, Calatrasi a subi des changements importants qui nouveau suivent de très près ceux trouvés à Calatubo.

Dans le plan initial, une tour isolée a défendu le passage bas du fort, qui a conduit à la première Cour. Il y avait un autre rempart entre le deuxième et les troisième cours du château, également clos de murs et couronné par une troisième tour.

L'entrée actuelle, flanquée de tours, a été atteint par l'ajout d'une deuxième tour et un tronçon de mur sur lequel s'ouvre un grand portail. Aujourd'hui, les principales parties reconnaissables sont la Cour centrale, faite de galets, les ruines d'un mur et une tour faisant partie d'un plus vaste système de défense ; du côté nord, au pied du promontoire, un autre secteur fortifié a été identifié, alors que le réservoir pour l'alimentation en eau est également visible.

Les ruines d'autres murs et les tours sont visibles dans la partie inférieure de la fortification.

 
Publicité
 

Autres faits saillants à Roccamena

Le pont du diable

A moins de deux kilomètres au sud ouest de Roccamena se trouve le pont de Calatrasi (en arabe « Gadir Sertet » qui se traduit par le pont du diable), qui a été bien préservée et a bénéficié d'une restauration récente. Le pont est situé en aval du Mont Maranfusa et traverse la branche droite de la rivière Belice.

Le pont est vraisemblablement d'origine normande, mais avec des influences arabes importantes. (Structures médiévales sicilienne se composent généralement d'un seul arc, éventuellement soutenu par d'autres plus petits arcs.)

En Sicile le redémarrage d'un programme de grands travaux civils a coïncidé avec l'arrivée des Normands. Après plusieurs siècles de domination arabe, les travailleurs qualifiés avaient pris l'habitude de construire l'arc brisé donc, contrairement à ce qui s'est passé dans les autres parties de l'Italie, ce type arch également a été employé pour la construction d'un pont.

Nous remarquons que le même arc brisé était fréquemment utilisé dans d'autres régions européennes sous la domination arabe (le pont de Orense sur le Miño, le pont du diable à Martorell, en Espagne), ainsi que dans les endroits où le goût est déjà favorable à la gothique (par exemple le pont à Entraygues sur la rivière de la Truyère en France).

Les monuments d'intérêt

Parmi les autres attractions archéologiques de Roccamena se trouvent un ancien moulin à eau près du pont de Calatrasi, qui a profité de la rivière Belice. Le moulin a un style architectural composite, puisque beaucoup d'éléments ont été construits à des époques différentes, mais ces origines semblent remontés au milieu du XVIe siècle.

Spécialités et cuisine locale

Les spécialités locales à déguster dans et autour de Roccamena comprennent les pâtes avec les sardines, le cannoli, le Cassateddi et le « cucciddati », une variété de pain. Goûtez aussi le "mulune" (melon), surtout pendant le festival qui lui est dédié.

Nous tenons à conclure avec la mention de la région viticole de Calatrasi, créé à partir d'une tradition très ancienne. Dans la zone de Monreale, l'un des meilleurs vins de la Sicile a été produit depuis l'antiquité. Diodore de Sicile (90-27 av. J.-C.) raconte que Hamilcar Barca (275-228 av. J.-C.), après s'être installé à Palerme, a perdu la bataille avec les Romains parce que son armée avait trop bu avant la bataille...

Vous trouverez plus de lieux à proximité dans le Sicile guide.

Voir aussi: 

Carte de Roccamena et lieux à visiter

Advertisement

Roccamena lieux à visiter

Corleone

Corleone

Corleone est célèbre à la fois pour ses 100 églises et pour son lien avec la mafia.

Corleone guide
San Giuseppe Jato

San Giuseppe Jato

La plupart des visiteurs à San Giuseppe Jato viennent pour le parc archéologique à proximité

San Giuseppe Jato guide
Alcamo

Alcamo

Alcamo Marina est une station balnéaire populaire et la vieille ville possède un château et de quoi en profiter.

Alcamo guide
Partinico

Partinico

Les bâtiments religieux et civils de Partinico présentent un intérêt.

Partinico guide
Caltabellotta

Caltabellotta

Située sur le mont Kratas et entourée de sommets, la ville fortifiée de Caltabellotta offre de superbes paysages et des monuments historiques.

Caltabellotta guide
Cefala Diana

Cefala Diana

Une destination touristique attrayante, Cefala Diana possède des bains arabes et un château à visiter.

Cefala Diana guide

...ou voir toutes nos suggestions des endroits à visiter en Sicily

Back To Top