Policastro Bussentino, Italie : visite du château et les points forts de Policastro Bussentino

Photo de Policastro Bussentino (Campania region)

Policastro Bussentino Hôtels

Ou

Visiter Policastro Bussentino

Le golfe de Policastro est une région qui regorge de stations balnéaires et de bande côtière au sud ouest de Campanua au sud de l'italie et qui a toutes les installations nécessaire à faire de ce lieu une déstination éstivale prisée.

Explorez Policastro Bussentino

La vieille ville de Policastro est entouré par des remparts médiévaux d'origine normande, datant de l'époque du roi Roger I, (XIe siècle) et est dominé par un château fortifié. Policastro Bussentino dispose également d'autres anciens monuments de grande valeur historique et artistique.

Le Château de Policastro Bussentino se démarque et était autrefois une forteresse Byzantine construite au 6e-7e siècle à la fin de la guerre greco-gothique quand Bussento passa sous la domination des Byzantins, qui fit construire une forteresse au sommet de la colline.

Au XIVe siècle, le château a été agrandi et renforcé par Giacomo Sanseverino (1290-1364), comme on peut lire sur l'inscription en marbre au-dessus de la porte à l'est: « Magnifico Domino Iacobus de Santo Sevirino », de 1309.

L'Église cathédrale de Policastro Bussentino

Selon la tradition, l'église cathédrale de Policastro Bussentino a été construit sur l'emplacement d'un temple païen dédié à Castor et Pollux. Il semble que la construction de la cathédrale date de la fin du XIIe siècle, alors que la crypte date du eème siècle après JC. Le plan de la basilique montre un transept élevée en raison de la présence de cette crypte.

Dans le mur de l'escalier menant à la sacristie, il y a une inscription qui fait référence à « Tempore Magnifici Wilielmi Secundi Regis » [à l'époque du roi William II le bon (1155-1189)]. Le clocher a été construit en 1167 avec des éléments de style romain. Le portail en marbre date de la période de la Renaissance et est surmonté d'un aedicule représentant la sainte vierge trônant avec l'enfant, flanquée par deux anges.

À l'intérieur de la cathédrale se trouve la chapelle, avec des décorations et un bas-relief représentant la Vierge. Parmi les autres œuvres d'art, on trouve la Pietà de l'école siennoise du XIVe siècle, un Paliotto, un calvaire et le Père Éternel, datant du XVIIIe siècle, sous une petite arche ornée de motifs floraux.

La crypte de la cathédrale est remarquable en raison de son ancienneté, ayant été construit pendant le début de l'ère chrétiens. Il est de forme semi-circulaire avec un design de trois feuilles de trèfle, soutenu par des colonnes de différents âges. L'aspect d'origine peut être vu dans les voûtes romanes.

Autres faits saillants à Policastro Bussentino

Un autre lieu intéressant est le musée diocésain de Policastro Bussentino, qui détient des oeuvres de grande valeur historique et artistique, comme un crucifix en ivoire dans un style flamand datant de la fin du XVIIe siècle ; quelques peintures, des murales et des ornements en argent datant du XVIIIe et du XIXe siècle ; ainsi qu'une croix argenté de l'école de Nicola da Guardiagrele (1395-1462), un sculpteur et orfèvre italien.

L'église et le monastère de Saint Francis remontent aux premiers jours de la naissance de l'ordre franciscain d'Italie. Sa fondation remonte au XIIIe siècle, suite à une visite de Saint Francis (1182-1226), le saint patron de Policastro, à Fra Gabriele da Lecce, appartenant à l'ordre des frères mineurs, puis évêque de Policastro.

L'église est de style gothique et a été construit au début du XIIIe siècle. Il y a trois nefs, et sur les murs de l'abside se trouvent les restes de peintures représentant la Crucifixion et Saint Francis. Est également visibles de plein cintre orné de stuc blanc. Le monastère a été supprimé (comme d'autres étaient en France et en Italie) dans la période napoléonienne.

Il convient également de voir à Policastro Bussentino sont les murs qui entourent la vieille ville.

La grande tradition de la ville est préservée dans sa cuisine traditionnelle, avec un point culminant de chaque mois d'août est une fête traditionnelle de poisson bleu. Parmis les autres produits locaux on trouve l'huile douce, les vignobles qui produisent des vins d'une qualité exceptionnelle et les fromages.

Remarque : la photo montrant la partie de la muraille défensive de Policastro Bussentino est du droit d'auteur.

Vous trouverez plus de lieux à proximité dans le Campanie guide de voyage

Voir aussi:

Carte de Policastro Bussentino et lieux à visiter

Policastro Bussentino lieux à visiter

Roccagloriosa

Roccagloriosa

Roccagloriosa est une petite ville médiévale aux origines très anciennes

Roccagloriosa guide

Rivello

Rivello

Rivello est un charmant village médiéval avec un bon nombre de monuments remarquables

Rivello guide

Elea

Elea

Elea est une ancienne ville de 2600 ans, maintenant un site archéologique

Elea guide

Grumento Nova

Grumento Nova

Les principaux sites d’intérêt de Grumento Nova sont le parc archéologique et le musée de Grumentum et le château de Sanseverino.

Grumento Nova guide

Santa Maria del Cedro

Santa Maria del Cedro

La ville elle-même et le parc archéologique du Laos sont des points culminants lorsque vous visitez Santa Maria del Cedro

Santa Maria del Cedro guide

Paestum

Paestum

À Paestum, vous pouvez voir trois des temples les plus impressionnants de l'Italie antique

Paestum guide