Noto, Sicile : faits saillants et lieux à visiter dans la ville baroque de Noto

Photo de Noto (Sicily region)

Noto Hôtels

Ou

Visiter Noto

Noto en Sicile est une déstination touristique connu pour son héritage historique et architéctural en particulier l'architecture baroque du 17ème et 18ème siècle et pour la présence de plusieurs plages comme la Marina de Noto. C'est l'une des plus belles villes de Sicile.

Du fait de l'importance de son architecture baroque, Noto est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Explorez Noto

La route principale à travers le coeur historique de Noto est le Corso Vittorio Emanuele et les trois places qu'elle traverse. Le Corso commence à partir de la Porte dite la porte royale ("Porta Reale"), une entrée monumentale de la ville sous la forme d'un arc de Triomphe et érigé au XIXe siècle. Des deux côtés de la porte, il y a une tour et une rue bordée d'arbres.

La porte elle-même est de Horace Angelici et est dans un style néoclassique : il y a deux pilastres à chapiteaux corinthiens, et elle est surmontée par trois sculptures symboliques. À gauche, il y a une tour crénelée (un symbole de la résistance de la ville à travers les siècles) ; avec la levrette sur la droite représentant la fidélité et un pélican qui représente l'altruisme, la générosité et la fertilité.

La Piazza Immacolata

Sur la Piazza Immacolata, vous pourrez voir l'église de San Francesco all'Immaculata de Vincenzo Sinatra (1720-1785), avec un escalier spectaculaire qui donne sur une terrasse. À l'intérieur de l'église, il y a un certain nombre d'œuvres antiques de l'église des Franciscains de Noto, y compris la « vierge et l'enfant », peinte sur bois et attribuée à Antonio Monachello (XVIe siècle).

À gauche de l'église se dresse le Monastère de Saint Salvatore avec une façade aux courbes et aux grilles en fer forgé sur les fenêtres qui caractérisent le couvent de Sainte Claire - une œuvre de Filippo Gagliardi (mort en 1659).

La place de la mairie

La place de la mairie contient l'imposant bâtiment de la mairie elle-même (le Palais Ducezio), avec des arcades au niveau du sol, ainsi que la cathédrale. La façade de la cathédrale de Noto contient un mélange d'éléments baroques et classiques. Vers le bas se trouvent huit colonnes avec des chapiteaux corinthiens et des niches, au milieu se trouve une précieuse porte en bronze de G. F. Pirrone (1898-1978), illustrant la vie de St. Conrad, et en haut vous pouvez voir deux tours ; le clocher et la tour de l'horloge.

Aux côtés de la cathédrale de Noto se trouvent des bâtiments du XIXe siècle, le palais de l'évêque et le palais de Sant'Alfano Landolina, dans un style Baroque moins flamboyant. L'autre côté de la place est occupé par le Palais de Ducetius, entouré d'un portique classique, conçu par Sinatra, tandis que la côte orientale de la place est couronnée avec la façade de la basilique des SS. Salvatore.

Prenez un détournement par l Via Nicolaci pour voir l' Église de Montevergini, avec sa façade concave encadrée entre deux tours, également conçus par Sinatra. Les deux côtés de la rue sont bordées de quelques Palais Baroque remarquables, parmi lesquelles Palais Nicolaci se démarque par ses balcons et ses décorations sous forme d'anges, des chevaux, des lions et des figures grotesques.

Regagnez le Corso Vittorio Emanuele, vous atteindrez l'imposante église du jésuite et le collège attribué à Gagliardi, avec le portail central entouré de quatre colonnes.

La Piazza XVI Maggio

En continuant dans le centre de Noto en passant par la Piazza XVI Maggio, vous pouvez voir la façade de l' Église de San Domenico, un travail par Gagliardi, qui est définie par des lignes fortes et une structure convexe. L'intérieur est recouvert de stucs et d'autels en marbre polychromes.

Juste en face de l'église, il y a la petite Villa d'Hercule [Villetta d'Ercole] avec une fontaine du XVIIIe siècle, et vous pouvez aussi voir le XIXe siècle Teatro Vittorio Emanuele III.

A partir de là, en marchant le long de la Via Ruggero VII vous atteindrez la Chiesa del Carmine, qui se caractérise par sa façade concave et un portail de style baroque.

La route parallèle par le Corso Vittorio Emanuele, appelée Via Cavour, est également bordé de bâtiments intéressants, y compris le Astuto Palazzo avec ses balcons avec des garde-corps incurvées et le Palazzo Trigona Cannicarao.

Enfin, dans la rue Sallicano il y a l'Église du Crucifix., conçue par Gagliardi. À l'intérieur de cette église, vous pouvez voir la « Madone de la neige », de Francesco Laurana (1430-1502).

La route vers Noto Antica (ancienne Noto)

Noto Antica - l'ancienne ville de Noto a été détruite par le tremblement de terre de 1693 - et est à quelques kilomètres de la ville moderne de Noto. La ville antique a été construite sur un éperon de rochers et les puissantes fortifications entourant la ville sont encore visibles ici.

Vous pouvez démarrer à la porte de la montagne [Porta della Montagna]. Dans les murs, vous pouvez aussi voir les restes des anciennes cheminées et des fenêtres.  À côté des fortifications à la porte de la montagne se trouvent les restes de certaines zones qui étaient probablement utilisés comme entrepôts.

La forteresse a été largement reconstruite au cours des siècles, surtout au cours de la période aragonaise et sur la gauche on peut voir les ruines de l'hôpital et l'église de Santa Maria di Loreto qui datent de cette même époque (XVIe siècle). L'hôpital a été confiée aux bons soins des pères de Fatebenefratelli qui y ont joint une petite église.

Après l'hôpital, vous trouverez le Palazzo Landolina de Belludi, autrefois l'une des plus belles demeures de la ville. Le palais a été construit au début du XVIIe siècle, mais le tremblement de terre de 1693 l'a complétement détruit. Les restes d'escaliers, d'arcs et des couloirs, découverts lors des travaux de terrassement à Noto antica, font deviner à quel point le bâtiment était somptueux.

Endroits à visiter à proximité

Si vous voulez vous détendre dans soleil allez vers Cassibile qui a une grande plage à proximité et aussi d'excellentes piscines fluviaux dans la réserve naturelle de Cavagrande.

Au nord Syracuse est populaire tant pour sa belle vieille ville baroque que pour les nombreux monuments romains de la ville.

Noto est l'une des huit villes baroques classées par l'UNESCO comme Patrimoine de l'Humanité comme les dernières villes baroques du Val di Noto. Les autres sont; Caltagirone, Militello Val di Catane, Catane, Modica, Palazzolo, Raguse et Scicli.

Vous trouverez plus de lieux à proximité dans le Sicile guide de voyage

Voir aussi:

Carte de Noto et lieux à visiter

Noto lieux à visiter

Eloro

Eloro

En plus des plages et de la ville moderne, Eloro possède un site archéologique fascinant.

Eloro guide

Cassibile

Cassibile

Cassibile n'est pas seulement une station balnéaire et une station balnéaire prisée, mais en plus elle abrite le plus important village préhistorique de Sicile.

Cassibile guide

Ispica

Ispica

Ispica abrite un vaste système de grottes préhistoriques.

Ispica guide

Akrai

Akrai

Les ruines archéologiques d'Akrai comprennent un théâtre grec et le temple d'Aphrodite.

Akrai guide

Palazzolo Acreide

Palazzolo Acreide

Admirez l'architecture baroque de la vieille ville de Palazzolo Acreide.

Palazzolo Acreide guide

Modica

Modica

Modica est une ville impressionnante construite au bord d'une gorge.

Modica guide